carte de l'election presidentielle
Ticket progressiste dans un premier temps sous le nom de Roosevelt (Th.), que celui-ci déclina, finalement sous celui de Hughes dans plusieurs Etats, principalement la GEORGIE, et sous celui de Wilson en LOUISIANE.
En Virginie, pour des raisons de lisibilité et de cohérence d'ensemble, les independent cities sont fusionnées avec les comtés dont elles sont issues.

      1916: arrière-plan de guerre en Europe. Les deux candidats principaux d'accord pour maintenir le pays en-dehors du conflit. À l'intérieur, W. Wilson peut signer le plus important programme de réformes intérieures jamais réalisé alors aux États-Unis: Banque de Réserve fédérale créée à la fois pour assouplir le financement de l'économie et contrôler la circulation monétaire, seconde loi antitrust (Clayton Act, après le Sherman Antitrust Act de 1890), banques fédérales de prêts aux fermiers, subventionnement fédéral accordé aux États qui effectueraient un effort au moins égal pour des opérations d'intérêt général, indemnité pour les employés civils fédéraux en cas d'accident ou de maladie, journée de huit heures pour les employés des chemins de fer, réglementation du travail des enfants. Décision des électeurs essentiellement sur une question classique pour le pays: tandis que le Nord-Est ne pardonne pas à Wilson l'abaissement des tarifs douaniers (donc à terme la pression sur les prix et les salaires dans l'industrie) et vote républicain, l'Ouest revient au vote démocrate pour le motif exactement opposé et permet à Wilson de l'emporter à la majorité relative.
      Woodrow Wilson (démocrate) réélu président.