.
.
carte de l'election presidentielle
En 1836, il y avait trois candidatures whigs à la présidence, strictement complémentaires:
- Daniel Webster dans le MASSACHUSETTS
- Hugh White dans l'ALABAMA, l'ARKANSAS, la GEORGIE, la LOUISIANE, le MISSISSIPPI, le MISSOURI, la CAROLINE DU NORD, le TENNESSEE et la VIRGINIE
- William Harrison dans tous les autres Etats.
En Virginie, pour des raisons de lisibilité et de cohérence d'ensemble, les independent cities sont fusionnées avec les comtés dont elles sont issues.

      1832-1836: prospérité économique et lutte de Jackson contre la banque centrale, accusée de dureté envers les débiteurs et de parti pris dans les élections passées, jusqu'à en retirer les dépôts d'Etat et à finalement supprimer son privilège par la loi. 1834: le parti whig remplace les républicains nationaux, ex-partisans d'Adams. En 1836, les whigs, présentent plusieurs candidats dans le pays mais un seul par État. Le loyal et adroit vice-président de Jackson est logiquement élu. Martin Van Buren (démocrate) élu président.